•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Excuses aux Autochtones : Michèle Audette souhaite une réécriture de l’histoire

Portrait de la femme qui sourit.
La sénatrice Michèle AudettePHOTO : Radio-Canada / Alexandre Milette-Gagnon
Tout un matin, ICI Première.
Tout un matinPublié le 1 avril 2022

« Nous sommes au milieu du grand livre du pardon », estime la sénatrice Michèle Audette. L'ancienne commissaire de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées relève un signal fort envoyé par le pape François au Vatican vendredi : « On peut maintenant s'assurer que nos leaders parlent avec ces gens afin de redéfinir la fameuse terra nullius. Et bien sûr, je nous souhaite collectivement d'avoir accès aux archives. »

« Sur le plan de la guérison, individuelle et collective, ça va être majeur, à mon avis. »

— Une citation de  Michèle Audette, sénatrice et ex-présidente de l’Association des femmes autochtones du Canada

Michèle Audette pense que la découverte récente de tombes anonymes sur les sites de pensionnats pour Autochtones a suffisamment ébranlé le pape François pour le pousser à réagir.