•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le jeu original d’Angry Birds revient dans les magasins d’applications

Trois oiseaux jouent et rient ensemble.

Le jeu «Angry Birds» a atteint le milliard de téléchargements en mai 2012. Rovio a aussi créé une série télévisée pour enfants avec les oiseaux de la marque.

Photo : Cake Entertainment

Radio-Canada

Les fans du premier jeu mobile d'Angry Birds pourront de nouveau lancer de petits oiseaux sur des structures afin de les démolir. Le titre original de la série culte de jeux vidéo marque son retour sur l’App Store et le Google Play Store, après un an d’absence.

On fait aussi de l’information en format collation.

Le tout premier Angry Birds, de même que d’autres anciens titres de la série, ne peut plus être téléchargé depuis l’été 2021 en raison de l’utilisation de moteurs de jeu et de technologies de conception obsolètes.

La technologie mobile et le paysage des jeux d'aujourd'hui ont évolué à un point tel que les soutenir était intenable, avait alors expliqué à sa communauté le développeur Rovio dans un billet de blogue sur son site.

Selon le studio, les jeux retirés devaient absolument être mis à jour afin de rester compatibles avec certains systèmes d’exploitation.

L’entreprise avait indiqué dans le billet de blogue que cette annonce avait créé un grand tollé, surtout pour le titre à l’origine du succès de la série.

Le jeu reconstruit de A à Z

Rovio a reconstruit en entier son jeu Angry Birds classique, sorti en 2009, cette fois-ci en utilisant le moteur de jeu Unity, une plateforme plus durable que le moteur maison utilisé à l’origine par le développeur.

« Nous avons pris soin de préserver l'ambiance du jeu original. »

— Une citation de  Sami Ronkainen, producteur délégué

Les adeptes de l’oiseau rouge peuvent se procurer le jeu sous le nouveau nom de Rovio Classics: Angry Birds au coût de 1,39 $ (sans achat possible à même l’application) sur l’App Store, pour iOS, ou le Google Play Store, pour les appareils Android.

Le développeur n’a pas indiqué s’il avait des plans pour ramener les autres titres de la série retirés des magasins d’applications en 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !